LA LITTÉRATURE MILITANTE

 

Une remarque de Pierre Schoentjes dans son ouvrage Littérature et écologie / Le mur des abeilles

 

"Il semblerait qu'en France l'on confie aux seuls militants - notamment l'association Robin des Bois qui a publié l'Atlas de la France Toxique (2016) - le soin de dénoncer, ou simplement de faire voir, les diverses pollutions qui hypothèquent la qualité de l'air et l'avenir de la planète."

 

demande à être approfondie.

 

Peut-être ne peut-on pas à proprement parlé de littérature, mais l'écriture est bien là. Elle se veut informative, pédagogique, vise à tirer la sonnette d'alarme et ne se limite plus à des articles dispersés dans des journaux ou dans les bulletins des associations militantes. Et les livres occupent , en toute visibilité, les rayons des librairies ou les sites sur internet.

Si on veut bien accepter que la littérature ne se limite pas à la fiction, à la poésie, à l'écriture théâtrale, on peut reconnaitre qu'existe  et se développe sur notre territoire, une littérature engagée, militante. Et l'environnement, la vie des espèces végétales, animales, les désastres occasionnés par l'homme, sa responsabilité dans des pandémies, dans les catastrophes climatiques impactant la planète, sont autant de sujets maîtrisés par des acteurs qui ne sont pas pour autant des écrivains.

LVT

 

QUELQUES EXEMPLES

ouvrages et magazines

(coordonnées dans la bibliographie)

Cliquer au centre de l'image pour arrêter le défilement et lire le texte.

Cliquer sur la flèche centrale pour une image en pleine page

Flèches à droite et à gauche pour avancer ou revenir en arrière.